Archives par étiquette : robot

On a aimé : Yumii, plateforme de mise en relation pour les personnes âgées

En février dernier, j’ai découvert Yumii, une plateforme collaborative de mise en relation. C’était dans le cadre de l’appel à projet Silver Surfer. Le robot n’était alors qu’un prototype, mais il m’avait bluffé. Cette solution compte bien révolutionner le quotidien des personnes âgées, à qui elle s’adresse.

Capture d'écran du site de Yumii

Capture d’écran du site de Yumii

A quelques mois de la commercialisation, qui aura lieu en 2017, Maëlle Bataille, cofondatrice de Yumii, a accepté de me recevoir pour répondre à mes questions. L’occasion pour vous de découvrir ce qui attend les futurs utilisateurs de la plateforme ! Peut être vous, ou l’un de vos proches ?

Je vous invite à découvrir cette innovation en visionnant cette vidéo :

Continuer la lecture

Un robot qui fera le ménage, déplacera les meubles s’il le faut et les remettra à leur place en suite. Il s’occupera également du linge, pourra ouvrir et fermer les portes ainsi que sortir les poubelles.

Un robot pour l’aide à la levée

Mardi 7 octobre 2008, la firme Japonaise Cyberdyne a annoncé la mise en vente prochaine sur le marché de sa nouvelle innovation : Un exo-robot qui permettrait à quiconque de soulever n’importe quel poids.
Baptisé Hal-5 de Hybrid Assistive Limb (membre de soutien hybride), ce robot d’un genre nouveau, plaqué le long du corps d’une personne, devrait faire ses premiers pas commerciaux dans les hôpitaux.
Il servira tant à aider les assistants médicaux pour porter certaines personnes dépendantes, qu’à aider ces personnes à se déplacer seules et sans aide quelconque.
Hal-5 est alimenté par une batterie. Entourant le dos, il suit les jambes et les bras et il est bardé de capteurs. Ces derniers détectent les signaux d’activation des muscles, émanant du cerveau. L’ensemble se met alors en mouvement grâce à des micromoteurs, afin de prendre en charge le travail musculaire requis pour porter une masse, s’asseoir, se lever, marcher ou encore monter des escaliers.

Hal 5

Hal 5

Le concepteur de ce robot, Yoshiyuki Sankai a clairement énoncé ses intentions mardi en déclarant : « le moment est venus de mettre ce produit sur le marché » et «cette technologie n’est utile que si elle est mise au service des Hommes. Je refuse tout emploi à des fins militaire ».
Ce robot devrait donc en aider plus d’un.
Il est par exemple question de l’utiliser sur les chantiers pour assister les ouvriers devant porter de lourdes charges et dans l’industrie militaire. Et oui !
J’ai, hélas eu l’occasion de constater au cours de mes recherches que malgré la volonté du concepteur de Hal-5, plusieurs firmes américaines ont lancées des programmes d’études pour adapter cette technologie à des fins martiales…