Archives par étiquette : innovation

MarioWay, un fauteuil roulant nouvelle génération inspiré du Segway

MarioWay est un fauteuil roulant nouvelle génération qui pourrait bien changer le rapport au monde des personnes en situation de handicap. Inspiré du Segway, il place son utilisateur à la même hauteur que les valides. Il a été inventé par Mario Vigentini, un ancien éducateur Italien qui a travaillé pendant une vingtaine d’années auprès de jeunes handicapés.

Le fauteuil roulant nouvelle génération MarioWay

Photo : AFP – Miguel Medina

Continuer la lecture

Silver Surfer : 7 projets innovants au service de la Silver economy

Silver surferLe 5 février, j’ai participé à une rencontre avec les porteurs de 7 projets innovants à destination des seniors. En effet, un appel à projets, nommé Silver Surfer, avait été lancé en septembre 2015 par Eurasanté*. M comme Mutuelle et la région Nord-Pas de Calais-Picardie sont partenaire de l’événement.

 

Silver Surfer, c’est quoi ?

L’appel à projets Silver Surfer a été imaginé pour soutenir les innovations développées dans la région Nord-Pas de Calais-Picardie afin de répondre aux enjeux de vieillissement de la population. Les plus de 60 ans sont en effet de plus en plus nombreux en France. L’objectif global est donc d’appuyer le développement des produits et services qui répondront demain à leurs besoins.  Continuer la lecture

RollZ : un déambulateur nouvelle génération

rollator-rollz

Le déambulateur Rollz est enfin en vente chez Tous ergo

Pour accéder à la fiche produit cliquez-ici

Bonne nouvelle, il est en partie remboursé par la sécu en sa qualité reconnue de fauteuil de transfert, car il fait les 2 : déambulateur + fauteuil de transfert.

Voici l’article que ‘javais écrit en 2010 :

 

Au détour d’une allée lors du dernier salon Rehacare à Dusseldorf (octobre 2010) , je suis tombé agréablement surpris devant le stand de Rollz, une entreprise, que dis-je une marque hollandaise, qui officialisait le lancement d’un déambulateur ‘nouvelle génération’ : le « rollz ».

Plusieurs points m’ont interpellé :

La communication :

évidemment, omniprésente, un stand coloré, impactant avec des visuels noir et blanc et ce fameux orange hollandais ! Une campagne de communication plus actuelle et alléchante que ce qu’on a l’habitude de voir sur ce genre de salon. On sent l’effort marketing de la firme hollandaise. Séduire les babyboomers et les convaincre qu’un déambulateur est un accessoire qui peut être moderne, alliant l’utile et l’agréable. ‘You have come a long way, Now you can keep on going’. Traduisez en gros, vous avez fait un long chemin, mais votre route ne s’arrête pas là…. Ouf ! Des images des années 60, entre twist, yeah yeah party sur la plage et belle américaine décapotable, ajoutez à cela le terme ‘new generation’ et le baby boomer ne peut que se sentir concerné. Et si le déambulateur devenait un accessoire de mode ! Chiche. N’empêche, cette génération qui a trainé ses guêtres chez Ikéa et acheté les premiers Macintosh ne pourra se résoudre à acheter un vieux machin moche et gris à roulettes. L’idée de Rollz est donc bonne. Il faudra cependant que les utilisateurs acceptent de pousser la porte d’un magasin de matériel médical (voilà pourquoi nous croyons dans les circuits alternatif comme Tous ergo hihihi) ou de se le faire offrir par un proche …

Le design du déambulateur :

assez futuriste. Plusieurs modèles étaient exposés avec à chaque fois des couleurs tendance (orange, bleu ciel, taupe, beige). Je trouve personnellement le cadre un peu gras. Il est finalement assez massif, mais donc rassurant. J’aurais apprécié qqchose de plus épuré. Il faut quand même saluer la rupture avec le déambulateur de base.

Les fonctionnalités du déambulateur :

L’atout principal du Rollz réside dans sa capacité à se transformer en fauteuil de transfert en quelques secondes. Vraiment bluffant ! A part ça, l’assise est confortable, il se plie facilement, les poignées sont ergonomiques (tournées vers l’avant), les roues offrent une suspension naturelles, bref rien de très extraordinaire, mais tout y est.

2 Bémols :

Premièrement le prix : 549€ pour le déambulateur seul + 169€ pour ce qu’ils appellent le wheelchair package (la structure sus l’asisse permettant au déambulateur de se transformer en fauteuil de transfert). Les hollandais parient sur le fait qu’avec la disparition du remboursement des déambulateurs (à choisir dans une gamme imposée) certains états, les utilisateurs auront à cœur de choisir un déambulateur esthétique et de qualité quitte à en mettre le prix ! A suivre…

Deuzio, la date de disponibilité : 1er trimestre 2011 en Hollande, puis avant l’été en Allemagne et ensuite en sept. en France. Avec le décalage horaire classique sur ce genre de lancement, on devrait finalement en voir la couleur en 2012…. Enfin le poids du bouzin : 9,6 kg (+ 4,2 kg avec l’option package fauteuil transfert)…. Par expérience, je sais que les clients cherchent qqchose de léger (<6kg).

Et vous qu’en pensez-vous?

Il vous branche le Rollz??

A bientôt

Thibaut