Archives par étiquette : conseils pour les aidants familiaux s’occupant de proche atteints d’alzheimer

Alimentation et Alzheimer : quelques conseils aux aidants pour un repas en toute bienveillance

Selon l’état d’avancée de la maladie d’Alzheimer, l’alimentation et le repas sont souvent une source de problèmes. Afin d’éviter la dénutrition, une aide partielle ou totale pourra s’avérer nécessaire, qu’elle soit humaine ou matérielle.

Tous ergo apporte aux aidants quelques conseils et solutions pour accompagner leur proche à la prise de repas avec dignité et dans un cadre toujours bienveillant.

Alimentation et Alzheimer : repas

Continuer la lecture

Focus sur l’Apapad, Association pour la Promotion d’Action pour les Personnes Agées ou Dépendantes

apapadL’ Apapad est une association créée en 1988 à Dunkerque. Elle agit dans le Nord de la France, en Flandres maritime plus précisément. Son but est de promouvoir et de gérer des actions et des services en faveur des personnes âgées dépendantes. Elle accompagne également les aidants familiaux. L’Apapad regroupe quatre service : CLIC des moulins de Flandres, Sill’âge, Maison d’Aloïs et Interm’aide.

getimage

 

 

CLIC des moulins de Flandre

Continuer la lecture

Comment faciliter le maintien à domicile d’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ?

Mieux comprendre la maladie

La maladie d’Alzheimer provoque la dégénérescence des neurones. Ces neurones disparaissent et entraînent la perte de certaines capacités chez la personne.
La perte de la mémoire est caractéristique de la maladie puisque ce sont les neurones situés au siège de la mémoire qui sont les premiers affectés. La personne éprouve alors des difficultés d’orientation dans l’espace et le temps, de la confusion, des difficultés d’expression, de réflexion et de raisonnement. La conséquence de la maladie la plus difficile à accepter est la perte de la mémoire du malade vis à vis de sa famille et de ses proches.
On a souvent l’impression que la personne atteinte d’Alzheimer retombe en enfance et perd de son autonomie. Le tout est d’ apprivoiser la maladie et de gérer son évolution.

Il faut aussi savoir que des pertes de mémoire sont liés à l’âge et qu’elles restent des phénomènes tout à fait normaux pour une personne âgée. Aussi, il ne faut pas se précipiter sur des conclusions hâtives. Il est conseillé d’attendre le diagnostic médical avant toute démarche.

Il existe des centres de diagnostic partout en France. Pour plus de renseignements il est utile de consulter le site www.francealzheimer.org qui vous indiquera le centre de diagnostic le plus proche de chez vous.