Archives par étiquette : Aides financières pour les personnes âgées

Quelles aides financières pour les retraités et les personnes âgées ?

Avec l’âge, la vie évolue et vos besoins aussi. Perte d’autonomie et dépendance engendrent souvent des coûts importants, parfois difficiles à assumer avec une pension de retraite pour unique ressource. Pour alléger les dépenses liées au maintien à domicile et au logement, de nombreux organismes proposent des aides financières pour les retraités et les personnes âgées, adaptées pour chaque situation.

Tous ergo a fait le point et vous dresse une liste non exhaustive de différentes aides financières auxquelles vous pouvez avoir droit.

Quelles aides financières pour les retraités et personnes âgées

Continuer la lecture

Les aides financières pour les personnes âgées

L’APA : l’aide pour l’autonomie

Pour bénéficier de l’APA, vous devez :
•    Etre en situation de perte d’autonomie ou en difficulté pour accomplir les gestes de la vie quotidienne (se déplacer, s’habiller, faire sa toilette, sortir de chez soi, préparer ses repas et entretenir son intérieur…)
•    Etre âgé de 60 ans ou plus
•     Avoir une résidence stable et régulière en France

Comment se procurer le dossier ?
Que vous habitiez chez vous ou en maison de retraite, il vous suffit de retirer un dossier auprès des services du département, de la commune ou de l’établissement d’accueil. Le dossier doit être ensuite  envoyé au président du Conseil général qui décidera de l’attribution de l’APA.

Vous habitez chez vous
L’allocation mensuelle est calculée en fonction du degré d’autonomie et des ressources du demandeur. Cette allocation finance le plan d’aide. Ce plan est établi par une équipe médico-sociale qui se rend au domicile du demandeur pour évaluer les besoins et les aides nécessaires au maintien à domicile.

Vous êtes en maison de retraite
Les critères d’attribution restent les mêmes qu’en cas de maintien à domicile. L’APA aide les bénéficiaires à acquitter le tarif dépendance, en moyenne à 429€ début 2008.

Comment faire la demande ?
Ce dossier est délivré par les services du conseil général de votre département. Vous pouvez également vous le procurer auprès d’organismes de sécurité sociale, sociaux ou médico-sociaux (notamment les centres communaux ou intercommunaux d’action sociale), de mutuelles ou de services d’aide à domicile, qui ont conclu une convention avec le département.

Montant
Montant maximum mensuel du plan d’aide :
•    1 224,63 euros en cas de classement en GIR 1 (dépendance la plus lourde)
•    1 049,68 euros en GIR 2
•    787,26 euros en GIR 3
•    524,84 euros en GIR 4

La prestation de garde à domicile

C’est une prise en charge partielle des frais de garde à domicile. La Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV) rembourse 80 % de la dépense engagée jusqu’à 1 430 EUR par personne par trimestre.
Cette aide est cumulable avec l’allocation compensatrice pour tierce personne ou l’aide ménagère. Les frais restant à votre charge ouvrent droit à la réduction d’impôt pour l’emploi d’un salarié à domicile.  Pour en faire la demande, il faut s’adresser à la caisse régionale d’assurance maladie dont vous dépendez.

Pour pouvoir en bénéficier vous devez :

•    être âgé d’au moins 55 ans
•    être titulaire d’une pension, rente ou allocation du régime général de la sécurité sociale (salariés)
•    ne pas avoir de ressources supérieures à 1 860 EUR /mois pour une personne seule, et 2 790 EUR pour un couple (allocation logement, APL, retraite du combattant non compris).

Vous pouvez également en bénéficier :

•    en cas d’hospitalisation à domicile
•    si vous devez engager une personne à domicile lors d’un séjour temporaire ou permanent en établissement.

Modalité de paiement :

La prestation vous est versée directement si vous êtes l’employeur de l’aide à domicile, mais vous devez faire l’avance des fonds.
Si vous vous êtes adressé à une association employeur,  la participation de la caisse est versée à cette association.