Archives de l’auteur : Benoit

Nous y sommes !

couverture_facebook_2

La campagne de financement participatif est désormais clôturée. Grâce à votre participation, l’objectif est atteint puisque nous avons réussi à réunir la somme de 30 000 €.
Un énorme merci à toutes les personnes qui ont décidé de participer à l’aventure. Ce soutien nous touche et nous donne une énorme confiance pour la suite. Nous nous retroussons les manches dès aujourd’hui pour préparer l’ouverture du showroom avant la fin du mois de septembre. Nous vous tiendrons régulièrement informé, pour vous faire vivre le projet de l’intérieur.Encore merci et à très vite !

 

Des nouvelles de notre campagne de financement participatif

financement-participatif

Jusqu’au 20 juillet, nous proposons au grand public de contribuer, chacun à sa mesure, à un prêt de 30 000 euros.
Cette somme va servir dès la fin du mois de Juillet à financer l’aménagement de notre 1er espace de démonstration dédiée aux solutions pour l’autonomie à domicile. Ce lieu convivial dans lequel les particuliers et professionnels pourront expérimenter des équipements et aménagements dans un habitat reconstitué ouvrira ses portes fin septembre.
Pour ce faire, nous sollicitons nos proches, nos clients et notre entourage le plus large. Une vidéo expliquant notre projet est à regarder ici.
A l’heure où j’écris ce post, 55 prêteurs nous ont fait confiance. Nous sommes à 57% de l’objectif ! Ce qui est très encourageant.
… Mais il reste encore de la place pour toi !

Toi le pionnier qui veut tester une nouvelle expérience : en effet, les particuliers peuvent désormais prêter directement aux entreprises par l’intermédiaire d’une plateforme de financement (Tous ergo a choisi Tributile).
Toi l’aventurier qui souhaite participer au développement d’une entreprise en laquelle tu crois. Te glisser dans ses coulisses, au plus près d’une équipe enthousiaste.
Toi l’écureuil malin mais prudent qui va mettre à profit son épargne pendant un an en percevant 3.2% d’intérêt (remboursement mensuel).
Si tu te reconnais dans le portrait d’un écureuil avec une pioche et un chapeau d’Indiana Jones, ou si tu penses simplement que Tous ergo va réussir, et avec toi, alors montes à bord !
Nous t’attendons sur www.tributile.fr

« Son témoignage, c’est certain, en regonflera plus d’un ! »

2012_CRNT

Un livre préfacé par Mgr Jean-Michel di Falco Léandri sorti en octobre 2014.
Du jour au lendemain est un témoignage très touchant d’un homme touché depuis
l’âge de sept ans par la maladie de Friedreich, qui, entre autre multiples troubles de
la motricité, s’accompagne de difficultés d’élocution à type de dysarthrie qui entravent
grandement la communication.

L’auteur Benoît Fauvarque, raconte simplement, sans « pathos », avec même un humour
qui force l’admiration, son quotidien, son enfance, sa vie d’étudiant en école de
commerce ou sa passion pour le foot.

Cette ataxie de Friedreich, est omniprésente dans son quotidien. Mais grâce à sa détermination
à toujours aller de l’avant, Benoit vit des expériences fortes.

Continuer la lecture

POUR 2015, DU BIEN ET DU LIEN !

voeux_tousergo

Dans ce monde où tout s’accélère, où les relations se dématérialisent, où la tentation du repli sur soi voudrait nous atteindre, il est urgent de se souhaiter du BIEN et du LIEN !

Du bien : de la santé, de la joie, des petits et grands bonheurs ! Du lien : de bonnes relations, de l’entraide, de l’amitié, dans la gratuité et la bienveillance.

De notre côté, 2015 marque un tournant avec un déménagement et l’ouverture d’un showroom au printemps. Plus qu’un espace d’expérimentation de nos produits, je fais le voeu qu’il soit un lieu de partage, de rencontre et de convivialité où nous pourrons enfin tisser des relations tangibles avec nos clients et progresser dans notre mission : faciliter votre quotidien !

Merci encore de la confiance que vous nous avez témoignée en 2014. Nous sommes impatients de vous servir et de vous satisfaire en 2015.

Thibaut Delloye
Fondateur de Tous ergo

Toute l’équipe Tous ergo vous adresse ses meilleurs voeux

Nathalie, Julien, Nicolas, Thibaut, Benoït, Augustin

«Écrire ce livre, c’était comme grimper l’Everest»

livre_benoit

  Benoît Fauvarque1, 28 ans, est atteint de l’ataxie de Friedreich, une maladie neurologique évolutive qui bouleverse les équilibres et la sensibilité de son corps. Alors qu’il ne parle presque plus et que sa frappe sur l’ordinateur est de plus en plus lente pour écrire, il livre son témoignage.

u jour au lendemain retrace la vie de Benoît au quotidien depuis son enfance et l’installation sournoise de cette maladie jusqu’à sa vie d’étudiant en fauteuil roulant et l’obtention de son diplôme. Malgré les difficultés, Benoît fait preuve d’un optimisme sans faille qui force l’admiration. Il travaille deux après-midi par semaine dans l’entre­prise Tous Ergo, spécialisée dans les so­lutions pour le maintien des personnes à domicile. Lors de la présentation de son livre en octobre dernier à Paris, à l’institut Ima­gine qui œuvre pour la recherche sur les maladies génétiques, Aymeric, le frère de Benoît, s’est fait son porte-voix pour lire le discours préparé par Benoît. «Je remercie le professeur Arnold Munnich qui me suit médicalement et moralement de­puis de très longues années. Il me permet d’avancer en regardant devant…» Lors de vacances dans le sud de la France, Benoît a rencontré par hasard monseigneur Jean-Michel Di Falco Leandri. Des liens d’amitié se sont créés entre les deux hommes. L’évêque de Gap et d’Embrun a proposé de préfacer ce livre. «Ce récit est une formidable le­çon de vie ! Malgré les épreuves, les dou­leurs, la souffrance, Benoît aime la vie. Il est habité par une puissante envie de vivre… comme les autres… La présence de Benoît parmi sa famille, ses amis a été, en quelque sorte, le révélateur de ce que cha­cun avait de beau, de bon et de généreux dans le cœur.»

 

Grâce au soutien permanent de ses parents et de sa famille, grâce à l’aide de ses amis, Benoît vit sa maladie sept jours sur sept, mais il porte sur l’avenir un regard souriant et plein d’espoir : «Je crois en la recherche qui me donne l’espoir que du jour au lendemain tout pourra changer. Dans quelques années, je vous raconterai peut-être la suite de ma vie que j’espère belle. Je vais continuer à profiter pleinement de chaque petit plaisir : des vacances, une soirée, un concert…»

Le dernier chapitre du récit s’intitule «Le bonheur en tête». Tout un pro­

gramme : «Je n’écris pas ici une conclu­sion, mais j’introduis mon avenir. De nouvelles pages vont s’ouvrir pour ma vie future… Les véritables héros de cet ou­vrage, ce sont tous ceux qui m’ont côtoyé et me côtoient encore. Sans eux, je n’au­rais pas pu m’en sortir. Merci pour l’aide que vous m’apportez. Un jour ce sera à mon tour d’aider les autres».

——Marie-Christine—BouChE

Du—jour—au—lendemain,—Benoît— Fauvarque,—Bayard—service—Édition Livre—disponible—sur—commande— dujouraulendemain@hotmail.com—— ou—sur :—www.tousergo.com

䈀攀渀漀琀••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

  • Couv-corrigée•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••