Mobilité : Quand le scooter électrique handicapé devient nécessaire

Un scooter électrique handicapé ou PMR, est destiné aux personnes âgées ou handicapées à mobilité réduite. A partir de quel moment devient-il nécessaire d’adopter ce moyen de déplacement ?

Scooter électrique handicapé

En savoir plus : « DOSSIER – Comment choisir un scooter électrique PMR »

Un scooter électrique handicapé : Pour qui est-il une nécessité ?

L’âge avançant, votre mobilité n’est plus la même qu’auparavant, et c’est normal. Il devient plus difficile de se déplacer seul, la marche est compliquée voire douloureuse, la fatigue prend souvent le dessus, et le corps a du mal à suivre pour faire des courses ou une simple balade.

Si la canne de marche ou le déambulateur ne suffit plus à pallier vos difficultés, ou devient trop fatiguant, alors il est nécessaire d’adopter un scooter électrique handicapé.

De même, les personnes présentant une déficience motrice légère ou sévère limitant leurs déplacements, se verraient bien aidées par un scooter électrique handicapé.

scooter électrique handicapé

 

Quels sont les avantages du scooter électrique handicapé ?

Quand on est une personne active, constater sa capacité de déplacement s’altérer peut être une véritable source d’isolement, voire même de déprime. Pour éviter ces conséquences, et continuer d’entretenir une vie sociale et des activités (voyages, shopping…), il est nécessaire de maintenir une autonomie dans les déplacements.

Le scooter électrique répond parfaitement à ce besoin puisqu’il sera aussi utile sur de courts trajets en intérieur, que sur de longs trajets en extérieur, ou dans d’autres lieux accessibles.

> Découvrez notre gamme complète scooter électrique handicapé 

Scooter électrique handicapé Colibri Indoor

 

Attention !

L’utilisation d’un scooter électrique peut s’avérer dangereuse si la personne présente :

  • Des troubles cognitifs, puisqu’il est nécessaire d’être en pleine possession de ses moyens car ils ‘agit d’un véhicule à moteur, pouvant circuler en extérieur.
  • Une déficience visuelle,
  • Ou une mobilité des membres supérieurs limitée qui empêcherait une bonne manipulation du guidon.

Il est important de garder à l’esprit qu’un tel véhicule ne se choisit pas à la légère. Avant de choisir et/ou d’acheter un scooter électrique, il est absolument essentiel de définir précisément vos besoins, et l’utilisation que vous en aurez.

Légalement, un scooter électrique handicapé est considéré comme un véhicule terrestre à moteur. Il est donc autorisé de circuler sur les pistes cyclables, les trottoirs (6km/h maximum), et sur les routes (26km/h maximum), à condition de respecter le Code de la Route.

À l’instar d’une voiture, il est indispensable que le scooter soit assuré afin de garantir les dommages physiques ou matériels que vous pourriez causer à vous-même ou à des tiers.

 

Et vous ? Avez-vous besoin d’un scooter électrique ?
Vous pouvez voir nos scooters sur notre boutique en ligne. 

 

Recevez la Newsletter Tous ergo !
Inscrivez-vous à notre lettre d’information ! Vous recevrez nos derniers articles à propos du handicap et du maintien à domicile, nos nouveautés produits et nos promotions. Ça vous intéresse ? Indiquez votre e-mail dans l’encadré « Newsletter », en bas à gauche de la page d’accueil de notre site.
Et voilà, c’est fait ! 🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *