MarioWay, un fauteuil roulant nouvelle génération inspiré du Segway

MarioWay est un fauteuil roulant nouvelle génération qui pourrait bien changer le rapport au monde des personnes en situation de handicap. Inspiré du Segway, il place son utilisateur à la même hauteur que les valides. Il a été inventé par Mario Vigentini, un ancien éducateur Italien qui a travaillé pendant une vingtaine d’années auprès de jeunes handicapés.

Le fauteuil roulant nouvelle génération MarioWay

Photo : AFP – Miguel Medina

Partant du constat que le fauteuil roulant n’avait pas évolué ces dernière années, Mario Vigentini a décidé de concevoir un modèle révolutionnaire permettant d’améliorer considérablement l’autonomie et la mobilité de son utilisateur, tout comme le regard porté sur lui.

Ce fauteuil très design et moderne ne comporte que deux roues au lieu de quatre. A la manière du Segway – et du Gyropode assis Nino – MarioWay se manoeuvre sans les mains, simplement en se penchant en avant ou en arrière. Il faut donc avoir conservé une mobilité du tronc pour pouvoir l’utiliser.

Il est en outre équipé d’une assise ergonomique plus haute que celle des fauteuils roulants traditionnels. Cela permet de réaliser bien plus facilement les activités du quotidien, ce qui nécessitait jusqu’alors un environnement adapté.

Avantages du fauteuil roulant MarioWay

MarioWay est entièrement personnalisable. Il s’adapte en effet à la longueur des jambes de son utilisateur et à son poids. Il peut également corriger une asymétrie dans sa posture.

Grâce à la position adoptée, les douleurs lombaires et cervicales ainsi que les migraines sont réduites. Son utilisation améliore aussi l’attention, le système cardiovasculaire et la digestion, tout en prévenant les tendinites et en renforçant les muscles.

Mario Vigentini, l'inventeur du MarioWay

Mario Vigentini, l’inventeur du MarioWay – Photo : Twitter

Le fauteuil coûte pour l’instant 19 300 euros. Un prix qui reste très élevé mais qui s’explique par la valeur des composants et l’importance du travail nécessaire pour le concevoir. Cependant, Mario Vigentini a assuré qu’il mettrait tout en oeuvre pour « atteindre un prix plus démocratique ». A terme, il espère ainsi pouvoir ramener ce prix à 10 000 euros.

 

En savoir plus : site officiel en Italien ou en Anglais.

Que pensez-vous de cette innovation ? Réagissez en postant un commentaire 🙂

 

Et si on restait en contact ?
En vous inscrivant à notre lettre d’information, vous recevrez deux fois par mois nos derniers articles à propos du handicap et du maintien à domicile. Nous vous communiquerons aussi nos nouveautés produits et nos promotions.
Cela vous intéresse ? Pour vous inscrire, direction la page d’accueil de notre site. Indiquez simplement votre adresse e-mail dans l’encadré « Newsletter », en bas à gauche de la page. Voilà, c’est fait 😉
PS : Vous pouvez aussi nous rejoindre sur Facebook et Twitter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *