Des aides techniques pour des enfants handicapés au Cambodge

Tous ergo a envoyé un peu plus tôt dans l’année des aides techniques aux enfants handicapés au Cambodge. Ces derniers, pris en charge par l’association Pour un Sourire d’Enfant, se sont vu remettre le matériel par Servane, une ergothépeute qui s’est engagée pendant 6 mois en tant que bénévole.

Le groupe d' enfants handicapés au Cambodge ayant bénéficié des aides techniques Tous ergo

L’élément déclencheur : le documentaire Les Pépites

Cette action a été envisagée après qu’une bonne partie de l’équipe ait vu le documentaire Les Pépites. Réalisé par Xavier de Lauzanne, il se penche sur le parcours de Christian et Marie-France, un couple de voyageurs français horrifié par le quotidien des enfants Cambodgiens et qui a tout fait pour les sortir de l’enfer de la décharge de Phnom Penh.

Thibaut entend alors parler de Servane, une jeune ergothérapeute de 24 ans qui a décidé de partir en mission bénévole à Phnom Penh pour l’association de Christian et Marie-France des Pallières, Pour un Sourire d’Enfant. C’est à ce moment que l’idée d’envoyer du matériel destiné aux enfants handicapés prend vie.

Lors d’une réunion d’équipe, Thibaut nous a parlé de ses intentions. Touchés par le documentaire, nous avons tout de suite été très emballés : quel beau projet d’entreprise que de soutenir ces enfants en leur envoyant du matériel !

Après avoir préparé la palette et déniché un moyen d’envoyer tout cela jusqu’au Cambodge, les enfants ont reçu le matériel au cours du mois de juin.

enfants handicapés au Cambodge découvrent les aides techniques envoyées par Tous ergo

Les enfants découvrent les aides techniques envoyées par Tous ergo

Depuis, Servane est revenue en France et nous avons recueilli son témoignage, à découvrir ci-dessous.

 

Témoignage de Servane, ergothérapeute et ex-bénévole pour l’Association Pour un Sourire d’Enfant

Les enfants handicapés pris en charge par l'association PSE

Tous ergo : Servane peux-tu te présenter pour nos lecteurs ?

Servane : J’ai 24 ans et suis ergothérapeute diplômée depuis juillet 2016 de l’école d’ergothérapie de Paris. Après 4 mois de salariat, je suis partie 6 mois (de janvier à juillet) à Phnom Penh au Cambodge pour être ergothérapeute dans une association « Pour un Sourire d’Enfant ». J’ai connu cette association par mes parents quand j’étais petite. Il m’a semblé naturel de partir en tant que bénévole là-bas.

 

Tous ergo : Peux-tu nous présenter l’association Pour un Sourire d’Enfant ?

Servane : « Pour un Sourire d’Enfant » est une association née il y a 20 ans grâce à Christian et Marie-France des Pallières. Son but est de sortir les enfants de la misère et de les amener à un métier. Ces enfants sont plus pauvres parmi les plus pauvres de Phnom Penh. PSE leur fournit repas, soins et éducation. 

Deux enfants Cambodgiens

Tous ergo : Quel était ton rôle ?

Servane : Parmi les milliers d’enfants accueillis chaque jour à PSE, plusieurs sont porteur d’un handicap plus ou moins lourd. Deux services ont été créés pour les accueillir : un Foyer de vie (accueillant les enfants ayant un handicap moteur et/ou mental) et un Service d’Education Adaptée (pour les enfants ayant un handicap plus léger).

Je suis partie à Phnom Penh afin d’être ergothérapeute auprès de ces deux services. Dans le premier, mon rôle était principalement de l’installation au lit et au fauteuil roulant. J’intervenais dans le second pour des prises en charge auprès d’enfants ayant des troubles du comportements, des troubles des apprentissages ou une trisomie. Les handicaps étant divers, j’ai eu divers rôles durant ces quelques mois.  

 

Tous ergo : Comment les aides techniques envoyées par Tous ergo  ont-elles accueillies par l’équipe et les enfants ?

Servane : Le matériel envoyé par Tous ergo était très très attendu par les équipes ! Lorsqu’il est arrivé à PSE, j’ai pu le présenter et former les différentes équipes des deux services. Elles étaient heureuses de découvrir du matériel qu’elles ne connaissaient pas et l’ont utilisé immédiatement. Les enfants ont trouvé cela amusant de devoir tester les nouvelles aides-techniques avec le staff ! 

Les enfants handicapés découvrent leurs aides techniques

Tous ergo : Quel a été ton souvenir le plus marquant lors de ces 6 mois passés au Cambodge ?

Servane : C’est une question difficile ! Il y en a eu beaucoup ! Une enfant qui était totalement dans sa bulle, aucun contact (regards, gestes, paroles) avec elle n’était possible. Le travail était donc d’établir un lien avec elle de diverses façons. Au bout de 3 mois, elle est venue à côté de moi, m’a pris la main et m’a fait un immense sourire. C’est un super souvenir ! Mais il y en a bien d’autres… J’ai eu l’occasion de suivre le service social de PSE dans un bidonville de Phnom Penh… J’ai vu la misère dans laquelle les enfants vivent et cela m’a beaucoup marqué…

Les enfants Cambodgiens

Tous ergo : As tu de nouveaux projets pour la suite ?

Servane : Je suis rentrée mi-juillet en France mais je garde toujours un pied dans PSE pour suivre l’évolution des services et continuer à lever des fonds. 

Je commence un nouveau boulot en septembre en tant qu’ergothérapeute libérale à Paris. C’est une nouvelle aventure car je n’ai jamais travaillé à mon compte et seule.  

 

Focus sur l’Association Pour un Sourire d’Enfant

Pour un Sourire d’Enfant (PSE) est une association d’intérêt général et reconnue de bienfaisance créée en 1996. Elle a pour but de défendre les droits des enfants et agit exclusivement au Cambodge, où elle prend aujourd’hui en charge 6500 enfants.

Ceux-ci sont pris nourris, soignés, scolarisés puis formés à un métier. Cela leur permet de se lancer dans la vie active en étant qualifié. L’association a aussi pour objectif de transmettre des valeurs humaines et d’initier les enfants au sport, aux arts et à la culture. Elle accueille également des enfants en situation de handicap.

Pour soutenir l’association, vous pouvez faire un don ou devenir bénévole.

En savoir plus : Site web de l’association Pour un Sourire d’Enfant

 

N’hésitez pas à réagir en postant un commentaire !

 

Et si on restait en contact ?
En vous inscrivant à notre lettre d’information, vous recevrez deux fois par mois nos derniers articles à propos du handicap et du maintien à domicile. Nous vous communiquerons aussi nos nouveautés produits et nos promotions.
Cela vous intéresse ? Pour vous inscrire, direction la page d’accueil de notre site. Indiquez simplement votre adresse e-mail dans l’encadré « Newsletter », en bas à gauche de la page. Voilà, c’est fait 😉
PS : Vous pouvez aussi nous rejoindre sur Facebook et Twitter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *