Comment relever une personne âgée au sol après une chute

Tomber est malheureusement un accident fréquent chez les plus de 65 ans. Nous vous avons déjà donné quelques pistes pour la prévention des chutes, mais savez-vous comment réagir lorsqu’elle a déjà eu lieu et que la personne est au sol ? Faut-il la relever, et si oui comment procéder ? Nous avons interrogé Clémence, ergothérapeute ayant animé des ateliers à propos de la prévention des chutes auprès des plus de 60 ans. Elle vous indique dans quels cas et comment relever une personne âgée au sol après une chute.

Si vous souhaitez voir la vidéo immédiatement, rendez-vous à la fin de l’article.

relever une personne âgée au sol après une chute

Les questions à se poser avant d’agir

Lors de votre arrivée sur les lieux de la chute, vous pourriez être tenté de relever la personne âgée immédiatement. N’en faites rien ! Il convient tout d’abord de vous poser deux questions :

  • La personne est-elle inconsciente ?
  • A-t-elle perdu du sang ?

Si la réponse à au moins l’une de ces questions est oui, surtout ne manipulez pas la personne par vous même ! Contactez au plus vite les secours : 15 pour le samu ou 18 pour les pompiers.

Si la réponse à ces deux questions est non, alors vous pouvez envisager de la relever. Attention, faites-le uniquement si vous vous en sentez capable. Si vous éprouvez des douleurs de dos ou d’articulation, ou que vous manquez de force, laissez faire les secours.

Avant de relever la personne au sol, dialoguez avec elle et rassurez-la. Demandez lui si elle ressent des douleurs, ou si elle est sujette à certains maux chroniques. Cela vous permettra d’être particulièrement vigilant vis-à-vis des zones sensibles lor de la manipulation.

Enfin, voyez si du matériel autour de vous peut être utilisé : un déambulateur, un fauteuil roulant, un lève-personne ou tout simplement une chaise.

 

Relever une personne âgée au sol après une chute

Il y a deux possibilités pour relever une personne âgée tombée au sol suite à une chute :

  • Si celle-ci peut se mouvoir par elle-même, assistez-là en l’encourageant et en lui apprenant les mouvements nécessaires.
  • Si elle ne peut pas se mouvoir par elle-même, les gestes sont presque identiques, mais c’est à vous de les réaliser. Assurez-vous d’apporter à la personne un maximum de soutien et veillez à ce qu’elle ne chute pas à nouveau.

Les gestes à réaliser dans ces deux cas sont expliqués et illustrés dans la vidéo ci-dessous, que nous vous invitons à visionner. Pour les plus pressés, cette séquence commence à la deuxième minute de la vidéo.

Lorsque la personne est relevée, il ne faut surtout pas hésiter à se rendre chez son médecin si des douleurs persistent ou apparaissent.

 

Prévenir les chutes

Parce qu’il vaut mieux prévenir que guérir, il existe diverses solutions pour éviter les chutes, des bandes antidérapantes à coller sur le sol aux barres de maintien à poser dans les pièces d’eau, en passant par le capteur de mouvement à installer sous le lit pour sécuriser les déplacements nocturnes. Découvrez ici 9 de nos solutions.

 

Et si on restait en contact ?
En vous inscrivant à notre lettre d’information, vous recevrez deux fois par mois nos derniers articles à propos du handicap et du maintien à domicile. Nous vous communiquerons aussi nos nouveautés produits et nos promotions.
Cela vous intéresse ? Pour vous inscrire, direction la page d’accueil de notre site. Indiquez simplement votre adresse e-mail dans l’encadré « Newsletter », en bas à gauche de la page. Voilà, c’est fait 😉
PS : Vous pouvez aussi nous rejoindre sur Facebook et Twitter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *