5 objets connectés indispensables pour les personnes handicapées

Que leur handicap soit visuel, auditif, moteur ou cognitif, des solutions intelligentes existent ou sont en cours de développement pour faciliter le quotidien des personnes concernées. Voici 5 objets connectés indispensables pour les personnes handicapées – ou en tout cas remarquables d’ingéniosité !

 

#1 : Le tapis connecté Gaspard contre les escarres

En France, 300 000 personnes sont concernées par les escarres. Outre celles qui sont alitées, les personnes en fauteuil sont très touchées par cette problématique en raison du prolongement de la station assise.

Pour les aider, une société française a créé Gaspard. Ce tapis intelligent se place sous le coussin anti-escarre et analyse le positionnement de son utilisateur. Pour cela, des capteurs mesurent le temps de changement de sa position ainsi que la pression exercée. Lorsqu’une mauvaise position est adoptée, Gaspard peut ainsi alerter l’utilisateur et/ou son soignant via l’application smartphone.

5 objets connectés indispensables pour les personnes handicapées : Tapis connecté Gaspard anti-escarres

Sont également enregistrées différentes anomalies telles qu’une perte de poids. Le tout est historisé afin de permettre une meilleure prise en charge de l’utilisateur.

La commercialisation de cette solution devrait avoir lieu en fin d’année.

#2 : L’application WatcHelp pour montres connectées

Les personnes atteintes de troubles cognitifs et mentaux rencontrent des difficultés à organiser leurs journées et/ou à effectuer leurs activités quotidiennes. C’est le constat à l’origine de WatcHelp, une application pour montres connectées. En effet, c’est Estelle AST, maman d’un enfant autiste, qui a eu l’idée d’une solution pour aider son petit garçon. Grâce à une collecte de fonds et à l’appui de développeurs, l’application a pu voir le jour en février 2016.

WatcHelp permet aux parents, à l’aidant ou aux soignants de programmer des activités à réaliser sur un smartphone. Ce planning est ensuite synchronisé à la montre connectée de l’utilisateur, qui reçoit des alertes pour chaque tâche à effectuer, sous forme de pictogrammes ou d’un texte court. Il peut alors valider (ou non) la réalisation de cette tâche. Grâce à la fonction rappel, l’administrateur peut contrôler les activités effectuées dans la journée.

Application pour montre connectée WatcHelp

L’avantage est que l’application est personnalisable et peut de ce fait s’adapter à la situation et à l’âge de l’utilisateur (enfant autiste ou trisomique, mais aussi personne âgée atteinte de la maladie d’Alzheimer, etc.).

Pour utiliser l’application il est nécessaire de se munir d’une montre connectée compatible (liste disponible sur le site web de l’application).

 

#3 : Les gants connectés SignAloud qui traduisent la langue des signes

Lorsque l’on est entendant et qu’on ne maîtrise pas la langue des signes, il est particulièrement compliqué de communiquer avec une personne sourde et muette. Pour faire changer les choses, deux étudiants de l’université de Washington aux Etats Unis ont eu l’idée de développer les gants SignAloud.

Grâce à des capteurs qui analysent les mouvements des mains, cette invention est capable de reconnaître les mots signés afin de les retranscrire vocalement via un ordinateur.

Gants connectés SignAloud

Photo : www.washington.edu

Pour l’instant, ces gants n’en sont qu’au stade de prototype et cela ne fonctionne qu’avec la langue des signes américaine. Espérons que des solutions similaires se développeront en France dans les prochaines années !

 

#4 : Lechal, les semelles connectées pour aveugles et malvoyants

Les célèbres cannes blanches vont-elles bientôt disparaître ?

C’est certainement la vision des inventeurs des semelles Lechal. Imaginées pour les personnes aveugles et malvoyantes, celles-ci sont dotées de capteurs afin d’aider leur utilisateur à se déplacer plus facilement et de manière plus sûre.

Semelles connectées Lechal

Photo : www.lechal.com

Le principe est simple : l’utilisateur défini une destination sur son smartphone, qui calcule ainsi l’itinéraire à suivre. Les capteurs placés dans les semelles prennent ensuite le relai, en indiquant par simple vibration le chemin à emprunter.

D’autres informations sont également accessibles au porteur comme le nombre de pas effectués et le nombre de calories brûlées dans la journée.

Deux tailles de semelles sont d’ores et déjà commercialisées sur Amazon.

 

#5 : Le fauteuil roulant connecté Connected Wheelchair

Toujours en cours de développement, cette dernière invention devrait révolutionner le quotidien des personnes atteintes de paralysie d’ici quelques années. C’est Intel, en partenariat avec Stephen Hawking (le célèbre astrophysicien atteint de la maladie de Charcot), qui sont à l’origine de la Connected Wheelchair.

Cette chaise roulante du futur sera en effet à même de se déplacer toute seule et de trouver les endroits accessibles, grâce à une connexion Internet et à un GPS. En outre, elle permettra de récolter les données de santé de son utilisateur comme son rythme cardiaque, sa température, sa tension, etc. Si nécessaire, elle pourra avertir les secours.

Connected Wheelchair

Photo : www.infos-mobiles.com

Il faudra encore patienter quelques années avant que d’autres utilisateurs puissent enfin profiter de cette avancée technologique majeure…

 

 

Connaissez-vous d’autres objets connectés indispensable aux personnes en situation de handicap ? N’hésitez pas à les partager avec nous !

Et si on restait en contact ?
En vous inscrivant à notre lettre d’information, vous recevrez, une à deux fois par mois, nos derniers articles à propos du handicap et du maintien à domicile. Nous vous communiquerons aussi nos nouveautés produits et nos promotions.
Cela vous intéresse ? Pour vous inscrire, direction la page d’accueil de notre site. Indiquez simplement votre adresse e-mail dans l’encadré « Newsletter », en bas à gauche. Et voilà 😉
PS : On est aussi sur Facebook et Twitter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *