Des conseils pour lutter contre le froid chez les personnes âgées

Nos aînés sont généralement plus sensibles au froid. En effet, lorsque l’on prend de l’âge, la production de chaleur diminue en raison d’un ralentissement du métabolisme, et d’autres facteurs physiologiques. En hiver, les seniors et leurs proches doivent donc redoubler de vigilance et prendre leurs précautions pour ne pas avoir froid. Pour les y aider, voici quelques lutter contre le froid chez les personnes âgées.

Un couple de seniors

Quelques conseils pour lutter contre le froid chez les personnes âgées

Avoir un logement bien chauffé

Au-dessus d’une certaine température, les personnes âgées risquent la déshydratation. Et lorsque la température est trop basse, elles risquent l’hypothermie, surtout en cas de station statique prolongée. Voilà pourquoi la température intérieure du logement doit être comprise entre 20 et 22°. Si le logement n’est pas équipé d’un thermostat, un simple thermomètre pourra servir à contrôler cette température.

Ainsi, plutôt que de surchauffer la maison, il sera préférable de se couvrir davantage en optant pour des vêtements chauds. L’idéal est de superposer les couches pour bien isoler la peau. On pourra aussi se munir d’une couverture chauffante, idéale devant la TV ou dans le lit.

A noter : certains vêtements sont conçus pour aider à réguler la température corporelle. C’est le cas du tee-shirt à manches longues mixte « confort thermique » de Benefactor, conçu en laine de Mérinos. On n’hésite pas à le passer sous un pull pour rester bien au chaud !
En savoir plus sur la gamme Benefactor.

 

Pour conserver la chaleur du logement, une bonne isolation est primordiale. Dans certains cas, des travaux seront inévitables… Evidemment, les portes et fenêtres seront maintenues fermées, sauf pendant l’aération quotidienne d’une dizaine de minutes, indispensable pour le bon renouvellement de l’air. Vous pouvez aussi équiper les bas de porte de boudins pour éviter les courants d’air. Si le moyen de chauffage est trop peu puissant, un radiateur d’appoint électrique pourra faire l’affaire. Celui-ci sera aussi moins dangereux qu’un chauffage au gaz ou au fioul.

Bon à savoir :

  • Certaines caisses de retraite peuvent aider à financer les travaux d’isolation thermique. Renseignez-vous auprès de votre caisse de retraite ou de celle de votre proche.
  • Les personnes âgées bénéficiant de la CMU-C peuvent bénéficier d’un tarif spécial « de première nécessité » pour alléger leur facture de chauffage. Prenez directement contact avec votre fournisseur (ou celui de votre proche) pour savoir si l’Assurance Maladie vous considère comme étant éligible.

 

Prendre des bonnes habitudes

Lutter contre le froid chez les personnes âgées : bien s'hydraterHiver comme été, bien s’hydrater est primordial. C’est pourquoi il est recommandé de boire 8 à 10 verres d’eau par jour, même lorsque l’on n’a pas particulièrement soif. Les boissons chaudes, tout comme les plats chauds, seront idéales pour conserver la chaleur corporelle. Les boissons alcoolisées et le café, en revanche, ne sont pas indispensables et doivent être évitées. En effet, contrairement aux idées reçues, l’alcool diminue la température corporelle, ce qui augmente le risque d’hypothermie.

Pratiquer une activité physique est important. Même s’il s’agit de simples mouvements, ceux-ci permettent de faire circuler le sang, et donc d’augmenter la chaleur corporelle.

Pour les sorties en extérieur, il faut si possible privilégier les jours où la météo se montre plus clémente. Gare au gel, à la neige et au verglas, qui rendent le sol très glissant et qui augmentent les risques de chute ! Bien se couvrir est là aussi indispensable. Un manteau imperméable, un bonnet, une écharpe et des gants sont le minimum !

 

Être prévoyant

En cas de fortes intempéries (neige, verglas…), les personnes âgées peuvent se retrouver coincées chez elles pendant plusieurs jours. Un danger, surtout pour les personnes isolées. De ce fait, il est important de prévoir un stock d’eau et de produits alimentaires pouvant être consommés froids. Cela permet aussi de palier d’éventuelles coupures d’électricité et/ou de gaz, ou le gel des canalisations.

Pour les mêmes raisons, il vaut mieux avoir chez soi tous les médicaments nécessaires pour faire face aux petits tracas du quotidien (tel que de l’aspirine pour les maux de tête). Ce conseil est d’autant plus valable pour les personnes suivant un traitement régulier.

 

S’équiper d’accessoires « cocooning »

Certains accessoires peuvent aider les personnes âgées à lutter contre le froid. C’est le cas de la bouillote, à placer au creux des draps pour une nuit bien au chaud. Attention tout de même à ce que son utilisateur soit en mesure d’y placer de l’eau chaude seule, et ce sans se brûler.

Lutter contre le froid chez les personnes âgées : Se réchauffer avec une bouillotte

On pourra également penser aux chaussons chauffants. Parfaits pour regarder la TV sans prendre froid, ils pourront eux aussi être utilisés au moment du coucher, pour s’endormir relaxé et réchauffé.

Le coussin de relaxation, placé dans la nuque, pourra lui aussi être bénéfique. Après un passage aux micro-ondes, il permet de se détendre tout en profitant d’une agréable diffusion de chaleur. Un bon investissement quand on sait qu’il pourra aussi être utilisé l’été pour se rafraîchir, après un passage au congélateur ! Il en existe en noyaux de cerises ou bien aux plantes, par exemple.

D’autres produits chauffants existent. S’équiper, en fonction de ses besoins, permettra de profiter de l’hiver plutôt que d’en pâtir !

 

Organiser son voyage en voiture

Si prendre la route est inévitable, mieux vaut être organisé et prévenir toute immobilisation. Pour ce faire, il faut bien évidemment prévoir de l’eau et de la nourriture, mais aussi des couvertures (dont une de survie), des vêtements de rechange suffisamment chauds ainsi qu’une trousse de secours. Si la personne âgée est sous traitement, il faudra aussi penser à ses médicaments, à avoir sous la main en quantité suffisante. Enfin, un téléphone portable complètement chargé ne serait pas de refus en cas d’urgence.

Avant de partir, il vaut mieux vérifier la météo, l’état des routes  ainsi que celui de la voiture (niveaux, éclairage, essence, batterie…). Emporter une boisson chaude avec soi dans un thermos est également une bonne idée.

 

Rester en contact

Vous êtes une personne âgée ? Donnez régulièrement de vos nouvelles à votre entourage (famille, aidant, voisin…), surtout si vous vivez seul ! Si vous êtes particulièrement isolé, vous pouvez vous faire connaître auprès de votre mairie.

Vous êtes le proche d’une personne âgée ? Prenez le temps de l’appeler pour savoir comment elle va, et rendez-vous chez elle si cela est possible. Notez que les systèmes de chauffage et de ventilation de votre proche doivent être entretenus tous les ans ! Il en est de même pour le ramonage de la cheminée. Assurez-vous que ces contrôles aient été réalisés avant l’hiver…

En savoir plus :

Inscrivez-vous à notre lettre d’information ! 🙂
Chaque mois, retrouvez dans notre lettre d’information « Nouveautés » des actualités à propos du maintien à domicile, nos produits innovants et nos promotions.
Intéressé ? Pour vous inscrire, direction la page d’accueil de notre site. Il n’y a qu’a entrer votre adresse e-mail dans le champs « Newsletter », en bas à gauche de la page, et vous êtes inscrit !
PS : On compte sur vous pour nous rejoindre sur Facebook et Twitter 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *