On a aimé : Handivalise, pour voyager accompagné lorsque l’on est handicapé

Handivalise - LogoFavoriser la mobilité des personnes en situation de handicap, voilà qui n’est pas chose simple ! Eh bien Handivalise a décidé de faire bouger les choses. Cette jeune plateforme assez novatrice permet en effet aux personnes en situation de handicap ayant besoin d’être accompagné pour un voyage d’être mis en relation avec quelqu’un prêt à les accompagner.

Vous êtes en situation de handicap (moteur, visuel, auditif ou mental) et vous ne pouvez pas voyager seul ? Prendre le train, l’avion ou même la voiture est pour vous un parcours du combattant onéreux et dissuasif ? Handivalise compte bien vous simplifier la vie.

Handivalise - capture page d'accueil

Capture d’écran de la page d’accueil d’Handivalise

Sur la plateforme, les inscrits peuvent faire une demande d’accompagnement, ou bien proposer les trajets qu’ils ont d’ores et déjà prévu d’effectuer et lors desquels ils sont prêts à accompagner une personne en situation de handicap qui en ferait la demande.

Pour vous expliciter le principe plus en détails, Anne Keisser, cofondatrice d’Handivalise, a accepté de répondre à nos questions.

 

Interview d’Anne Keisser, cofondatrice d’Handivalise

Tous ergo : Pouvez-vous vous présenter, vous-même et votre coéquipier ?

Anne Keisser : Nous sommes Anne Keisser et Olivier Arsac, tous deux diplômés de Supélec, une grande école d’ingénieur. Nous sommes une équipe de cofondateurs un peu particulière… parce qu’en couple ! Mais nous ne souhaitions pas travailler tout le temps ensemble. C’est pour cela qu’Olivier a participé avec moi à la mise en place du projet, mais qu’il exerce aujourd’hui une autre activité. C’est donc moi qui gère Handivalise à plein temps.

« Ma sœur jumelle est handicapée mental. Elle habite loin et ne peut pas voyager seule. J’ai donc cherché une solution pour qu’elle puisse venir me voir à un prix abordable »
L'équipe Handivalise

L’équipe Handivalise

Tous ergo : Quand et comment le concept Handivalise vous est-il venu à l’esprit ? Pourquoi lui avoir donné vie ?

A. K. : C’est à l’été 2015 que le concept d’Handivalise a commencé à germer dans la tête d’Olivier, pour une raison personnelle. Ma sœur jumelle est handicapée mental. Elle habite loin de moi et ne peut pas prendre les transports seule. J’ai donc cherché une solution pour qu’elle puisse venir me voir à un prix abordable. Finalement, j’ai fini par faire l’allez retour pour aller la chercher. Une solution onéreuse et pas du tout pratique, qui m’a obligé à passer 8h dans le train ce jour-là !

Je me suis alors dit que beaucoup de personnes devaient faire ce trajet en train, et qu’il ne fallait pas forcément de qualification particulière pour être accompagnateur. J’ai donc pensé à une plateforme de mise en relation, sur le même principe que Blablacar.

Le service a finalement été lancé fin juillet dernier, après un an de travail et d’étude de besoin.

 

Tous ergo : A qui s’adresse la plateforme ?

Un utilisateur d'Handivalise et Olivier Arsac

Un utilisateur d’Handivalise et Olivier Arsac

A. K. : Il y a plusieurs sortes d’utilisateurs. D’un côté, il s’agit des personnes qui ont besoin d’un accompagnement pour voyager. Aujourd’hui, nous nous adressons principalement aux personnes en situation de handicap. Demain, ce service sera également proposé aux personnes âgées, qui peuvent aussi nécessiter un tel service.

Et puis, de l’autre côté, il y a les accompagnateurs.

 

Tous ergo : Comment devenir accompagnateur ?

A. K. : Le seul prérequis pour être accompagnateur est d’avoir minimum 18 ans. Ensuite, notre rôle c’est de former ces accompagnateurs, afin de ne pas laisser les personnes handicapées (ou âgées), souvent plus vulnérables, voyager avec n’importe qui.

Au moment de leur inscription, nous nous assurons au maximum de la fiabilité des accompagnateurs. De ce fait, nous leur demandons comment ils ont connu Handivalise et quelles sont leurs motivations à devenir accompagnateurs. Un guide de l’accompagnateur, qu’ils devront lire, leur est également remis en ligne. Enfin, nous échangeons également avec l’accompagnateur. Ces deux dernières étapes sont indispensables avant tout premier trajet.

Nous souhaitons également former nos accompagnateurs physiquement. Ainsi, nous avons récemment organisé notre toute première session de formation à Lyon, en partenariat avec des associations. Nos participants étaient des accompagnateurs, mais aussi des personnes en situation de handicap.

« Nos utilisateurs trouvent notre initiative vraiment géniale ! »

Tous ergo : Quels sont les retours des utilisateurs ?

A. K. : En 4 mois, Handivalise compte plus de 360 inscrits et a vu plus de 250 trajets être proposés. Officiellement, 9 trajets ont pu être réalisés. Ils concernaient le handicap mental, visuel et moteur, et ont eu lieu soit en train, soit en voiture. Les accompagnateurs avaient des profils très différents et tous n’étaient pas forcément à l’aise. Pourtant, tout s’est bien passé et nous avons eu des retours très positifs de ces voyageurs.

Nos utilisateurs trouvent notre initiative vraiment géniale. C’est surtout le cas pour les personnes qui sont vraiment en difficultés, et pour qui aucun trajet n’est possible sans accompagnateur.

Nous souhaitons maintenant travailler pour améliorer la plateforme, la rendre plus simple et plus pratique pour nos utilisateurs.

Ci-dessus, des photos d’utilisateurs, visiblement ravis !

 

Tous ergo : Qu’est-ce qu’Handivalise vous apporte à titre personnel ?

A. K. : Même si je ne souhaitais pas forcément travailler dans le milieu du handicap, et malgré mon parcours en école d’ingénieur, j’avais une orientation plutôt sociale. Je trouve en effet qu’il y a encore beaucoup de choses à faire dans ce domaine et je souhaitais pouvoir agir à mon niveau pour ces personnes. C’est aussi une satisfaction de sensibiliser les accompagnateurs aux problématiques du handicap.

Et puis monter sa start-up c’est beaucoup de défis. Contrairement à un job dans un grand groupe, on se sent utile. Mon travail est passionnant. Même quand je n’y suis pas, j’y pense tout le temps et j’ai vraiment envie de travailler.

 

Tous ergo : Avez-vous des projets futurs ?

A. K. : Oui, nous avons plein d’idées ! Dans un premier temps, nous devons développer des communautés d’utilisateurs. Actuellement nous en avons une sur Lyon, mais il faut l’essaimer partout en France. Nous ciblerons d’abord Paris puis Clermont Ferrand, où nous préparons un partenariat avec une société de transport.

Par la suite, comme je l’ai déjà dit, nous voulons ouvrir notre plateforme aux personnes âgées. Avant cela, nous devons d’abord étudier les besoins et préparer notre communication.

Et puis il ne faut pas oublier qu’Handivalise cible pour l’instant des trajets longues distance. Les trajets courte-distance sont en en effet plus difficiles à mettre en place. Ce n’est pas forcément dans nos habitudes de vie. Il faudra donc que nous travaillions là-dessus, notamment pour les trajets domicile-travail. Avec pourquoi pas des partenariats avec des entreprises.

« Tout le monde peut agir pour améliorer le quotidien des personnes en situation de handicap »

Tous ergo : Un mot de conclusion pour nos lecteurs ?

A. K. : Je vous invite bien évidemment à vous inscrire et à proposer vos trajets à venir sur Handivalise ! Tout le monde peut agir pour améliorer leur quotidien.

J’attire tout particulièrement l’attention des ergothérapeutes, une population davantage sensibilisée aux différents handicaps, donc davantage susceptible d’accompagner des personnes avec un handicap plus lourd. Ils peuvent également recommander notre service à leurs patients ! D’ailleurs, d’après ce que nous avons constaté lors de notre participation au congrès des étudiants en ergothérapie en octobre dernier, les ergothérapeutes semblent très ouverts à notre initiative.

 

En savoir plus sur Handivalise :

Restez en contact avec nous 🙂
Une fois par mois, retrouvez dans notre lettre d’information nos dernières actualités, nos nouveautés produits et nos promotions.
Pour la recevoir, rendez-vous sur la page d’accueil de notre site. Une seule étape: renseigner votre adresse e-mail dans le champs « Newsletter », en bas à gauche de la page. C’est tout !
PS : On est aussi sur Facebook et Twitter 🙂

Une réflexion au sujet de « On a aimé : Handivalise, pour voyager accompagné lorsque l’on est handicapé »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *