Focus sur l’incontinence masculine : types, causes, protections…

L’incontinence est commune chez les femmes, mais ce problème affecte également les hommes de tous âges. Les principales causes de l’incontinence masculine sont les maladies bénignes ou malignes de la prostate (par exemple, le cancer de la prostate) ainsi que les traitements utilisés pour lutter contre ces maladies (chirurgie, radiothérapie…).Incontinence urinaire

Avec l’âge la prostate devient plus grande. Souvent, ce n’est pas un problème ; cependant une prostate agrandie peut entraver le bon fonctionnement de l’urètre. De cela résultent des difficultés à contrôler sa vessie.

Une large gamme de protections urinaires existe afin de gérer l’incontinence masculine : sous-vêtements absorbants, protections anatomiques, coquilles pour hommes… Pour trouver le bon produit, il faut se fier :

  • Au degré de contrôle de la vessie
  • A la fréquence et au volume des incidents urinaires
  • Au niveau de confort recherché

 

Les différents types d’incontinence masculine

L’incontinence urinaire chez l’homme peut se manifester de différentes manières. Il est important de discuter avec son médecin des symptômes spécifiques à l’individu. Cela permet de déterminer la nature du problème, de mettre en place un traitement efficace et de trouver les protections les plus adaptées à la situation. Voici les différents types d’incontinence masculine :

  • Difficulté à vider la vessie ou à amorcer le flux d’urine. Cela peut être dû à une obstruction du flux ou à une faiblesse des muscles de la vessie.
  • Flux réduit ou interrompu d’urine. Cela peut arriver si le message d’évacuer la vessie est interrompu.
  • Urgent ou soudain besoin d’uriner, appelée incontinence urinaire par impériosité. Elle peut être causée par une vessie trop réactive, ce qui peut empêcher l’individu d’attendre les toilettes à temps.

 

L’incontinence masculine après une chirurgie de la prostate

On estime qu’entre 10 et 25% des hommes rencontrent des problèmes urinaires six mois après avoir subi une opération de la prostate. La perte de contrôle de la vessie suite à une chirurgie est généralement temporaire. Pendant ce temps, il est possible de gérer l’incontinence en utilisant des protections absorbantes.

Les sous-vêtements jetables peuvent fournir une protection complète durant les premières semaines après l’opération, lorsque l’incontinence est souvent forte. Ces produits ressemblent à des sous-vêtements traditionnels et préservent la dignité de leur utilisateur.

Lors de la reprise du contrôle de la vessie, il est possible d’opter pour des protections anatomiques, plus légères. Elles adhérent aux sous-vêtements traditionnels et sont en forme de V. Ce design permet à la protection de s’adapter au corps masculin.

En plus d’utiliser des protections urinaires, les hommes doivent rester actifs, maintenir un poids sain et pratiquer les exercices de Kegel pour gérer au mieux leur incontinence urinaire.

 

L’hyperactivité vésicale chez l’homme

L’hyperactivité vésicale, ou incontinence par impériosité, affecte aussi bien les hommes que les femmes. Les symptômes consistent en une envie urgente et soudaine d’uriner, une augmentation de la fréquence des mictions, les réveils nocturnes pour uriner ainsi que les fuites urinaires.
La cause principale des spasmes survenant à l’intérieur de la vessie est inconnue, mais le besoin d’uriner fréquemment et urgemment s’avère très problématique. Puisque l’incontinence urinaire elle-même n’est pas une maladie mais un symptôme, il est très important de réaliser un diagnostic des problèmes sous-jacents. Chez l’homme, ce diagnostic revient à différencier une hyperactivité vésicale d’autres problèmes potentiels. On peut ainsi suspecter une obstruction de la prostate.

 

Les protections urinaires pour hommes

Les protections anatomiques pour hommes permettent de se protéger des fuites survenant après la miction. Comme les protections unisexes, elles adhèrent aus sous-vêtements traditionnels de leurs utilisateurs. Cependant, ces protections diffèrent tout de même de par leur forme en « V » plutôt que longues et étroites. Grâce à ce design, les protections anatomiques se conforment au corps masculin et offrent un maximum de protection. Elles sont pratiques car elles sont discrètes et jetables, ce qui les rend faciles à utiliser et à remplacer. Le plus gros avantage est qu’elles permettent aux hommes rencontrant une perte de contrôle de leur vessie de reprendre confiance en-eux.

En plus des protections anatomiques, il existe une large gamme de protections urinaires masculines, incluant sous-vêtements absorbants et changes complets. Aujourd’hui, les fabricants répondent aux besoins spécifiques de tous en concevant des produits dédiés à chaque sexe. Ainsi, les sous-vêtements absorbants pour hommes ressemblent à leurs sous-vêtements traditionnels tout en les protégeant au mieux.

Les hommes recherchant une solution plus écologique pourront se tourner vers des produits lavables en machine, auxquels il est parfois possible d’ajouter une protection supplémentaire pour absorber un maximum de fluide.

Ceux souffrant d’incontinence sévère ou nécessitant une assistance pour se rendre aux toilettes pourront opter pour des changes complets. Ceux-ci sont munis d’attaches latérales afin d’être enlevés plus facilement. Parfois, un indicateur d’humidité est présent pour indiquer qu’un changement de protection est nécessaire. Ces protections sont conçues pour garder leur utilisateur au sec, sans odeurs, tout en minimisant les risques d’infections de la peau.

 

Les protections urinaires existent en différentes tailles, styles et capacité d’absorption. Il faut donc garder ces critères à l’esprit lors de choix d’un produit. Puisqu’il existe une multitude de modèles, il est certain que chaque homme pourra trouver un produit correspondant à ses besoins.

 

Source : niddk.nih.gov

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *