Tourisme et handicap : comment organiser des vacances adaptées ?

Organiser des vacances adaptées au handicap n’est pas simple. Cela peut même s’avérer très compliqué, notamment en raison de l’inaccessibilité de certains hébergement et sites touristiques. Comment trouver un lieu de séjour accessible ? Quelles activités pratiquer ? Quels lieux visiter ? Autant de questions que l’on se pose dans cette situation. Pourtant, concilier tourisme et handicap est possible ! Tour d’horizon des moyens disponibles pour préparer vos vacances.

Tourisme et handicap

 

Repérer le label Tourisme et handicap

Tousime et handicapTourisme & Handicap est une marque d’état créée en 2001. Son objectif : informer la population quant à l’accessibilité des sites et des équipements touristiques aux personnes handicapées. Le but est bien évidemment de développer l’offre touristique adaptée aux handicaps auditif, mental, moteur et visuel.

Pour obtenir le label Tourisme & Handicap, les acteurs du secteur doivent se soumettre à des évaluations de leurs équipements tous les 5 ans. S’ils répondent aux exigences des experts, ce label leur est alors conféré pour cette même durée.

C’est le cas du gîte du Noir Lapin, que nous vous invitons à découvrir.

Tourisme & Handicap répertorie une large offre de lieux accessibles, rassemblés en 5 catégories : hébergement, restauration, loisirs, visites et points d’informations touristiques. Vous pouvez donc vous fier à l’obtention de ce label lors de la préparation de votre séjour.

En savoir plus sur le label Tourisme & Handicap.

 

Orienter ses recherches sur des sites dédiés

Certains sites répertorient les lieux touristiques accessibles aux personnes handicapées, qu’il s’agisse d’hébergements, de monuments ou de sites de loisirs. Nous vous conseillons :

  • Pictotravel.fr : ce jeune moteur de recherche de lieux accessibles référence activités, hébergements, transports et voyages complets adaptés. La recherche s’effectue en fonction du handicap et va même au-delà. En effet, puisque l’accessibilité est l’affaire de tous, Picto travel différencie certains troubles comme l’altération momentanée des capacités (femmes enceintes, convalescence…) ou encore troubles de l’audition et surdité complète . Pour en savoir plus sur Picto travel, regardez l’interview vidéo de Justin Marquant, son dirigeant-fondateur.
  • Handivoyage.net : ce site permet de rechercher des hébergements accessibles mais aussi de proposer son logement à la location et même d’effectuer un échange de maison. Il assure l’intermédiaire entre le propriétaire du logement convoité et l’internaute. Le petit plus : une partie des hébergements proposés sont vérifiés. Il est également possible de trouver une location de vacances à l’étranger. Une nouvelle version du site sera bientôt disponible.
  • Handiplages.fr : du même nom que l’association qui l’a créé, ce site répertorie les plages françaises accessibles et ayant obtenu le label Handiplage. Ce dernier est conféré par l’association en partenariat avec Tourisme & Handicap (voir plus haut). Bon à savoir : une carte des plages ayant reçu le label a été réalisée par Hop’Toys. Cliquez ici pour la voir.

Tourisme et handicap

Certains sites « traditionnels » proposent une section dédiée aux logements adaptés aux personnes handicapées. C’est le cas par exemple de CléVacances, Abritel, Homelidays, Pierre et Vacances… Si vous voulez louer un gîte, pensez à consulter le site de Gîtes de France. Il inclus les hébergements accessibles dans les critères de recherche.

 

Savoir où s’informer

Plusieurs sites peuvent vous apporter des informations concernant l’offre touristique adaptées aux personnes handicapées :

Il n’existe pas actuellement de portail d’handitourisme répertoriant une offre touristique accessible complète sur tout le territoire Français. En revanche, certaines régions, départements ou villes ont leur propre portail. Les lieux et activités accessibles à tous y sont référencés. C’est le cas de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, de la Bretagne, des Hautes Alpes… L’office de tourisme de Paris a aussi une section spécifique à l’accessibilité sur son site.

Attention : certains sites ou propriétaires d’hébergement parlent d’accessibilité au sens large et omettent certaines précisions quant aux types de handicaps concernés. Lorsque c’est le cas, il s’agit souvent d’un lieu accessible aux fauteuils roulants, mais pas forcément aux personnes malvoyantes ou sourdes, par exemple. Prenez bien soin de vous renseigner avant votre départ.

 

Envie de vacances à l’étranger ? Découvrez Stockholm, une ville résolument accessible !

 

Bonnes vacances ! 🙂

Une réflexion au sujet de « Tourisme et handicap : comment organiser des vacances adaptées ? »

  1. Aminata REZKI

    Bonjour
    Pour les amoureux du Sénégal, un hébergement totalement adapté au handicape moteur. A Bargny, à 30 km de Dakar, dans un cadre fleuri et reposant, dans des chambres spacieuses avec sanitaires tout aussi spacieux
    Cordialement

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *