L’équipe Tous ergo : Portrait de Nicolas

Cette semaine, c’est au tour de Nicolas, Responsable Marketing, de nous parler de son poste à Tous ergo !

Nico

Nicolas, en quoi consiste ton métier ?

Pour faire simple, mon travail consiste à améliorer la visibilité de Tous ergo auprès des personnes âgées, en situation de handicap ou des aidants qui les accompagnent au quotidien. Parmi toutes les solutions qui sont à ma disposition, il y a notamment les « liens sponsorisés » qui nous permettent d’être visibles dès qu’un utilisateur recherche un « déambulateur » ou une « chaise de douche » sur un moteur de recherche. Cela nous permet d’être présent dès qu’un utilisateur a un besoin d’équipement. Une autre partie de mon métier est dédiée au suivi de notre site internet, en s’assurant qu’il fonctionne en continu, et en proposant des évolutions pour le rendre plus attractif pour nos clients.

Qu’aimes-tu le plus dans ton poste ?

J’apprécie de pouvoir évaluer concrètement les résultats de mes actions. Évaluer c’est essentiel car cela permet de prendre du recul sur son travail. On peut bien-sûr identifier les réussites, qui sont valorisantes, mais on ne doit pas s’arrêter là. Il faut surtout passer du temps sur tous ses échecs pour comprendre leurs origines. Cette analyse c’est la base d’une forme d’apprentissage permanent qui doit nous conduire, avec de la volonté et du temps, sur le chemin de l’excellence.

Selon toi, quelles sont les qualités indispensables pour ce poste ?

Il faut être rigoureux, avoir un bon sens de l’analyse et autonome. Mais le plus important est d’être curieux. Au quotidien, je suis confronté à des problématiques que je ne sais pas résoudre quand je les découvre car je n’ai pas en moi les connaissances nécessaires. Soit ! Si ces connaissances ne sont pas en moi, elles sont sans doute ailleurs : sur internet, dans des livres, dans des conférences. Il ne faut pas hésiter à utiliser toutes les sources qui sont à notre disposition pour réussir à soi-même produire de la connaissance et résoudre les problèmes auquel on est confronté.

Qu’aimes-tu faire en dehors du travail ?

En dehors du travail, j’apprécie énormément la musique, à tel point d’ailleurs que je travaille en musique. Dans cette passion, il y a deux aspects qui sont importants pour moi : la découverte et l’émotion. On vit dans une époque assez formidable où il est possible, de plus en plus facilement, de découvrir de nouveaux artistes, ou de redécouvrir des artistes oubliés, par la simple volonté de quelques passionnés. Dans cette quête, il y a toujours un moment exaltant où l’on découvre un album ou un artiste qui était passé au travers de notre radar, et dont on perçoit dès les premières secondes la beauté ou l’originalité de l’œuvre. L’autre aspect qui me passionne dans la musique c’est l’émotion qu’elle véhicule et sa charge évocative. Nous n’y sommes peut-être pas tous sensibles, mais c’est sans doute avec le cinéma, l’une des formes artistiques qui me transporte le plus.

La question de Gauthier : « Je crois que Nicolas et moi cultivons tous les deux une passion commune : celle des plaisirs culinaires. Nicolas, quelle est la cuisine qui stimule le plus tes papilles ? Dis-nous tout ! »
J’aime la cuisine de famille, celle qu’on aime tellement qu’on l’a transmet à ses enfants ou à ses amis. Des plats simples ou élaborés, mais qu’on fait avant tout par amour. Je crois qu’on en a tous au moins une en-tête. Il suffit d’y penser rien qu’une seconde pour voir ressurgir des souvenirs et des saveurs intrinsèquement mêlées.

Désigne nous quelqu’un pour la prochaine interview, et pose-lui une question.

Pour la prochaine interview, c’est au tour de… Julien ! Ma question est la suivante : quel serait le super-pouvoir que tu aimerais avoir et pourquoi ?

 

Le portrait de Julien est à lire juste ici 🙂 Et pour découvrir les autres membres de l’équipe, c’est par là !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *